dimanche 24 octobre 2010

Pourquoi a-t-on blanchi les anciens Allemands?

Pourquoi a-t-on blanchi les anciens Allemands?




Bière de la marque allemande « Mohren ».


Restaurant allemand « Drei Mohren ».

Il est courant dans le monde occidental de se figurer l'Allemand-type comme un leucoderme blond aux yeux bleus, comme si l'Allemagne avait toujours été peuplée de leucodermes, et comme si les actuels habitants de l'Allemagne descendaient en droite ligne des anciens germains. Or, l'étude scientifique des sources iconographiques et historiographiques prouve qu'il n'en est rien. En réalité, l'Allemagne ancienne était peuplée d'Africains (noirs mélanodermes), et les premiers occupants de l'Allemagne, les anciens Germains, étaient probablement eux-mêmes des Noirs, bien avant l'arrivée des Blancs grâce à la conquête romaine.

  
Affiche de propagande nazie mettant en scène une « Allemande » type, leucoderme blonde aux yeux bleus.

 
Alois Nussbaumer, candidat du parti d'extrême-droite autrichien FPÖ, posant en « bon germain » blond aux yeux bleus, « reinrassig » (« pure race »).

 
Les traces d'une origine négro-égyptienne de la culture germanique dans la mythologie antique.


La vision simpliste et racialiste d'une Allemagne antique entièrement « blanche » et homogène, si elle a connu la faveur de l'historiographie allemande depuis Fichte et la réaction romantique à la culture gréco-latine (donc d'ascendance négro-égyptienne), ne résiste pas à l'examen scientifique et impartial des sources historiographiques.

La mythologie germanique révèle en effet son origine égyptienne par de nombreux aspects.

Ainsi, le grand dieu germanique et nordique Odin recouvre par maints traits de caractère la figure de divinités égyptiennes. Odin, selon la mythologie germanique; a inventé les runes. De même, en Egypte, les hiéroglyphes ont été inventés par le dieu égyptien de la sagesse Thoth. Et l'on reconnaît sans peine le théonyme « Thoth » dans le nom germanique d'Odin, Wotan (Wōden en anglo-saxon).
 
On peut également s'interroger sur l'origine de ces runes, dans une Europe qui ne connaissait généralement pas l'écriture sinon sur le pourtour de la Méditerranée sous influence égyptienne et phénicienne. Wotan serait-il un colon africain venu apporter l'écriture aux Barbares européens vivant encore en pleine Préhistoire, puis vénéré ensuite sous les traits du dieu négro-égyptien Toth? 

  
Les anciens Germains, habitants à demi sauvages de la forêt primitive, Philippe CLUVERIUS, Germaniae antiquae, 1616 

Odin était traditionnellement accompagné de deux corbeaux, qui ne sont pas sans rappeler les ibis de Toth, ou encore les faucons d'Horus.

Un dieu "Höd" est mentionné en tant que "fils d'Odin" dans le Skàldskaparamàl: on reconnaît sans mal un "Horus" germanisé.

Odin conduisait le char du Soleil. Pour qui sait l'importance des cultes solaires dans l'ancienne Egypte, cela ne saurait représenter un hasard. De plus, les populations germaniques ne connaissaient pas le char, apporté par les Romains. Les Egyptiens, en revanche, pratiquaient l'usage du char depuis le Moyen-Empire au moins.

  
Chariot du soleil de Trundholm datant de l'âge de bronze au musée national de Danemark 


 Disque solaire germanique d'influence négro-égyptienne.

Odin était réputé avoir mille surnoms . Parmi les plus courants, figurent : Alfadir (le père de tout), dénomination employée en Afrique Noire ancienne pour désigner Atoum, et Bruno, Brunon, qui nous renseigne sur la couleur de peau d'Odin. Pourquoi a-t-on blanchi Odin? 


Représentation "moderne" et "blanchie" d'Odin dans un jeu vidéo (présentant par ailleurs les Égyptiens anciens comme des "leucodermes à peau brune")

Le monde des morts de la mythologie germanique semble avoir été copié directement sur le Livre des Morts. Il faut noter ici que le Valhalla était gardé par le chien Kirkegrim, de couleur noire. De même, les chiens noirs sont réputés garder les cimetières dans le folklore de l'Europe du Nord. Cela ne rappelle-t-il pas un des dieux négro-égyptiens les plus connus, à savoir Anubis, dieu égyptien à tête de chien noir, qui accompagne le défunt vers la mort, tout en protégeant sa dépouille?

Mais le détail le plus intéressant sur l'origine africaine de ces mythes vient de la figure des « Svartalfar », ou « Elfes à la peau sombre », ou encore « Elfes noirs », ces créatures souterraines vivant dans le monde de Svartalfheim. Ces elfes mélanodermes sont censés travailler à la forge et produire les richesses du monde de la surface. Ils se situent tout en bas de l'Arbre Cosmique Yggdrasil, soit au commencement de toutes choses. Nous avons là quelque chose d'analogue aux témoignages grecs sur la civilisation des terres européennes par l'Africain Cadmos, et peut-être le très lointain souvenir de colons africains venus apporter la metallurgie et l'agriculture. Par la suite, ces elfes « noirs » devinrent des entités maléfiques, sous l'influence notable de l'Église chrétienne, qui les opposa aux bons elfes « blancs ».

De même, les Dökkalfar, ou « elfes sombres », sont des esprits ancestraux masculins qui peuvent protéger le peuple, bien que certains puissent être menaçants, surtout quand on fait preuve d'impolitesse à leur égard. Ils évitent généralement la lumière, bien qu'ils ne soient pas toujours souterrains. Tout cela nous renvoie au culte africain des ancêtres, bien connu des chercheurs.

Les forêts de la Germanie antique étaient réputées pour accueillir ces « elfes sombres ». L'une des plus célèbres forêts allemande porte à ce propos le nom de « Schwarzwald », rendu habituellement par « forêt-noire ». Mais pourquoi une forêt composée d'arbres... « verts » serait-elle « noire »? De plus, « forêt noire » se dit « schwarzer Wald » en allemand, et non « Schwarzwald ». Pour qui connaît un peu la langue allemande et met ses préjugés « eurocentristes » de côtés, le nom ne peut se traduire que par "forêt des Noirs". Aurait-on là un témoignage d'une existence sylvestre des Africains anciens en Allemagne, comparable à celle qu'ils mènent parfois encore aujourd'hui en Afrique Noire (pygmées)?


La Forêt-Noire et sa couleur... verte!

Les témoignages des contemporains vont également dans le sens d'une influence égyptienne prépondérante sur les anciens peuples germaniques.

D'après Ammien Marcellin (XVI.12.19 ), le roi Alaman (d'où vient le mot « Allemagne ») Sérapio aurait été nommé ainsi d'après le dieu égyptien Sérapis. Ce roi allemand de culture africaine (Ammien Marcellin ne nous précise malheureusement pas sa couleur de peau) batailla contre les Romains déclinants et commanda les troupes alamanes durant la batailles de Strasbourg (357).

La boisson nationale allemande est la bière, bien sûr! Or cette boisson était déjà connue des anciens Égyptiens depuis l'Antiquité.


Bouteille de bière de la marque "Mohren".

Tous les témoignages concordent donc pour affirmer la présence, durant la plus haute Antiquité, de Noirs africains dans l'ancienne Allemagne. Ces colons africains y auraient apporté la métallurgie en même temps que d'autres richesses, auraient enseigné l'écriture aux populations leucodermes qu'ils y auraient rencontrées, et auraient jeté les bases de la mythologie germanique.



La présence africaine en Allemagne durant le Moyen-Âge



Cette présence africaine ne cessa pas, loin de là, avec la romanisation et la christianisation de l'Allemagne. Angela Merkel, en affirmant l'échec du « modèle multiculturel » à des fins racistes et xénophobes, serait bien inspirée de se souvenir de la part prépondérante jouée par les Africains dans la culture germanique médiévale. En effet, tous les témoignages iconographiques convergent pour certifier une présence africaine dans l'Allemagne du Moyen-Âge, aux traces nombreuses et facilement accessibles pour qui fait preuve d'un minimum d'honnêteté. On constate cependant que les historiens occidentaux font souvent croire au public allemand que les premiers contacts entre les populations européennes et africaines remontent à peine à l’époque de l’esclavage. Pourquoi un tel mensonge ?

L'héraldique nous renseigne sur cette présence. Plusieurs villes allemandes ont en effet un lion sur leurs « armes » (ou « blason »). Or, les lions étaient inconnus dans l'Europe médiévale. D'où viennent donc ces lions, si ce n'est d'Africains? La couronne qu'ils portent parfois (de même que le titre de « roi des animaux ») nous indique assez en quelle estime les Européens d'autrefois tenaient ces animaux issus d'Afrique, et probablement aussi leurs possesseurs venus du continent africain.




Armes du Baden-Würtemberg, de la Bavière, et de la Thuringe.

Ce tableau de Hans Multscher (Rois Mages : Jésus-Christ : Sainte Vierge : Adoration des Mages : Adoration des Mages - Volets du retable de Wurzacher - Peinture allemande du XVème siècle – Berlin, Gemäldegalerie) nous confirme la présence de Noirs au sein d'une foule médiévale « typique » de l'époque:



Le détail du tableau nous montre clairement des Africains aux côtés des « Blancs ».

Ces Africains étaient souvent de haut rang, et jouaient un rôle prépondérant dans la société allemande de l'époque médiévale. Les deux images ci-dessous, tirées d'un tableau de Hans Baldung Grien (Saint Georges : Saint Maurice : Jésus-Christ : Sainte Vierge : Rois Mages : Adoration des Mages : Autel des Rois Mages - Peinture allemande des XVème et XVIème siècles – Berlin, Gemäldegalerie) nous montrent deux Africains côtoyant des Blancs. L'un est en tenue de chevalier et possède même son blason à lui, l'autre en tenue de seigneur ou de courtisan. Aucun de ces deux Africains ne semble souffrir d'une quelconque marque d'infamie ou d'infériorité sociale, bien au contraire. Ils semblent parfaitement intégrés à la société de l'époque.



Cette sculpture « gothique-tardive » nous montre également un Africain en tenue de courtisan:


L'image ci-après, tirée d'un tableau du peintre allemand Matthias Grünewald de 1535, nous dépeint un chevalier africain s'entretenant avec un évêque leucoderme, preuve du haut statut dont jouissaient alors les Noirs, qui étaient des membres de l'élite médiévale allemande à part entière:




On observera la précision avec laquelle sont détaillés les traits du chevalier kamit: assurément, une telle précision ne peut provenir que de l'observation directe




Voici également une très ancienne représentation (1250) d'un chevalier afro-allemand, peut-être l'une des plus anciennes connues en Allemagne. Cette sculpture se trouve dans la cathédrale de Magdebourg, en Saxe:





Lorsque l'on sait ce que furent les fastes de la chevalerie africaine en Afrique, est-il étonnant de retrouver tant d'Africains occupant une fonction guerrière dans le monde germanique du Moyen-Âge? L'Allemagne de la fin du Moyen-Âge était réputée pour la qualité de ses armures. Le mot « harnois » de l'ancien français vient d'ailleurs de l'allemand « harnisch », ou « armure ». Or, nous savons que des armures magnifiquement ouvragées existaient au même moment de l'autre côté de la Méditerranée. Un ouvrage historique consacré en partie aux habits des chevaliers africains, nous apprend ainsi que :
"Jusqu’au XIXème siècle, la grosse cavalerie des Foulbés ou Peuls était équipée de cuirasses ou de cottes de mailles sous des manteaux matelassés.
Par la suite, les manteaux comme les cuirasses métalliques ne furent plus réservées qu’aux cérémonies (...) dans la grosse cavalerie, la cuirasse (comme celle des romains) remplaçait la cotte de mailles et offrait contre les flèches et les pointes une protection sans doute meilleure que les vêtements utilisés par les Mossis du Burkina Faso.
Le cavalier Foulbé était quelque peu handicapé par la lourdeur de son armure qui l’obligeait, en cas de chute, à demander de l’aide pour se remettre en selle" .


Princesse allemande africaine dite "Reine de Saba" (manuscrit allemand médiéval)



Africain portant les armes du Saint-Empire Romain Germanique.
 
Depuis la moitié du XVIème siècle, on trouve sur le blason de la ville d'Eisenberg une tête de maure (c'est-à-dire de Noir). Depuis la même époque environ, le maure apparaît également sur les armes des villes de Bad Sulza, Coburg et Zwickau. 

 

  Fontaine du Maure de la ville d'Eisenberg (1727).


Blason de la ville de Coburg.  


Blason de la ville de Bad Sulza.

L'onomastique nous a conservé la trace de ces Noirs, dans les patronymes tels que Mohr, Moritz, Morr, Schwarz, ou encore Kohl (charbon), porté entre autres par... l'ancien chancelier allemand Helmut Kohl!!! Eh oui, Madame Merkel, c'est exact! L'un de vos prédécesseurs à la chancellerie a des origines africaines!!!

L'un des cultes les plus répandus dans l'Allemagne médiévale est le culte de Saint Maurice, le saint africain (et il faut noter que c'est en Allemagne qu'on lui prête pour la première fois des traits africains), ou encore celui des Rois Mages. Une chronique médiévale nous apprend ainsi qu'en 1167, les reliquaires des trois rois mages sont amenés à grands frais à Cologne depuis Milan. Les artistes allemands du Moyen-Âge ne manquaient jamais d'inclure un Africain parmi les trois rois. Or, ces rois, nous apprend la Bible, venaient de Perse (actuel Iran). Pourquoi donc inclure un Noir et contredire ainsi le texte biblique si la présence de l'Africain (et de l'Africain richement vêtu et jouissant de hautes fonctions) n'avait pas été, pour les Allemands d'autrefois, une réalité quotidienne?


Détail d'un roi africain sur le portail Est de la Cathédrale de Strasbourg.


Hans Baldung Grien, Saint Georges : Saint Maurice : Jésus-Christ : Sainte Vierge : Rois Mages : Adoration des Mages : Autel des Rois Mages - Peinture allemande des XVème et XVIème siècles – Berlin, Gemäldegalerie


Sur la gauche, un roi africain (sculpture allemande de la fin du Moyen-Âge).

Quant aux "Blancs", on en trouvait également en Allemagne, bien entendu. Le mythe médiéval germanique de "l'homme sauvage" nous en dit long sur leur état de développement culturel à cette époque. Le contraste entre les illustrations qui nous soient parvenues de ces leucodermes velus, vivant à moitié nus dans la boue, et les chevaliers africains aux riches tenues chatoyantes et chamarrées que nous avons rencontrés tout à l'heure, est absolument flagrant.


Gravure de Martin Schongauer nous montrant des Blancs à l'état sauvage.


Leucodermes européens (tapisserie allemande, XVème siècle).


Gravure de Lucas Cranach (XVIème siècle) dépeignant des scènes de cannibalisme leucoderme dans l'Allemagne de son époque.


Tableaux du peintre allemand Albrecht Dürer montrant des leucodermes sauvages.


Leucoderme sauvage à Ammerschwihr (Haut-Rhin).


Germain leucoderme. Enseigne du restaurant du Sauvage à Waldshut
.

La dénégation de cette présence africaine et la montée de la négrophobie durant la période moderne


Les Africains participèrent encore glorieusement aux Lumières allemandes (la fameuse « Aufklärung »). Ainsi, nous pouvons citer l'illustre exemple d'Anton Wilhelm Amo, né à Awukena (dans la région d'Axim, au Ghana) en 1703 et qui fut professeur aux universités de Halle et de Iéna, en Allemagne. Il écrivit le De Arte Sobrie et Accurate Philosophandi (1736) où l'on trouve réfutées les thèses de Descartes (oui, le grand philosophe français a été réfuté par un « nègre », messieurs les eurocentristes!!!). Il inspira aussi grandement les philosophes Hume et Berkeley. Voici ce qu'en écrit l'ancien président ghanéen Nkrumah:

"The eighteenth-century African philosopher from Ghana, Anthony William Amo, who taught in the German Universities of Halle, and Wittenberg, pointed out in his De Humanae Mentis Apatheia that idealism was enmeshed in contradictions. The mind, he said, was conceived by idealism as a pure, active, unextended substance. Ideas, the alleged constituents of physical objects, were held to be only in the mind, and to be incapable of existence outside it. Amo's question here was how the ideas, largely those of physical objects, many of which were ideas of extension, could subsist in the mind; since physical objects were actually extended, if they were really ideas, some ideas must be actually extended. And if all ideas must be in the mind, it became hard to resist the conclusion that the mind itself was extended, in order to be a spatial receptacle for its extended ideas." (Kwame Nkrumah , Consciencism, 1964) 


Plaque commémorative.
 

Dessin d'Anton Wilhelm Amo.


Tout le symbolisme égyptien de l'Allemagne du XVIIIème siècle (citons deux exemples: les Illuminati de Bavière, faisant écho aux Rose-Croix luthériens du XVIIème siècle et à la pensée du grand philosophe allemand de la Renaissance Aggripa von Nettesheim, et la Flûte Enchantée de Mozart) semble également indiquer une présence africaine toujours importante et influente à l'époque moderne.


 Projet de décor pour la Flûte enchantée de Karl Schinkel (1781-1841) d’inspiration égyptienne.

Ce document iconographique nous montre ainsi combien il était fréquent de rencontrer des Noirs aux côtés des Allemands leucodermes au XXème siècle:


La Seconde Guerre Mondiale verra même des Noirs se battre pour leur patrie aux côtés des « bons Allemands » dans l'armée allemande hitlérienne!!!



Recrues afro-allemandes de l'armée du IIIème Reich.


Film de l'ère hitlérienne témoignant d'une présence africaine quotidienne dans l'Allemagne de l'époque. "L'événement! La fierté raciale disparaît!"

Et que dire des noms des chars allemands de la Seconde Guerre Mondiale tirés du bestiaire africain? Les chars "Elefant", "Löwe", "Panther", "Guepard", "Nashorn", sont autant de témoignages de l'apport persistant venu d'Afrique dans l'Allemagne du XXème siècle. Le char actuel de l'armée allemande, le "Leopard", semble perpétuer cette tradition.


 Un char "Elefant". 



 Un char "Löwe".



Un char "Panther".



Un char "Guepard".



Un char "Nashorn".



Un char "Leopard".

Cette présence africaine jusque dans l'Allemagne moderne est peut-être l'explication du peu de colonies allemandes durant l'ère coloniale, comparé à des États bien moins riches comme le Portugal, ou la France. Il faut également noter que l'Allemagne est l'un des seuls pays européens occidentaux à n'avoir jamais pratiqué la traite négrière.

Pourtant, la période coloniale verra la montée d'une négrophobie de plus en plus ordinaire. C'est le moment de rappeler le rôle joué par les philosophes leucodermes de culture germanique dans la constitution du racisme anti-kamit:

« La nature n’a doté le nègre d’Afrique d’aucun sentiment qui ne s’élève au-dessus de la niaiserie(...) Les Noirs (...) sont si bavards qu’il faut les séparer et les disperser à coups de bâton ». Emmanuel Kant (1724-1804) (dans "Essai sur les maladies de la tête, Observation sur le sentiment du beau et du sublime, éd. Flammarion, 1990")

« Les Africains, en revanche, ne sont pas encore parvenus à cette reconnaissance de l’universel. Leur nature est le repliement en soi. Ce que nous appelons religion, état, réalité existant en soi et pour soi, valable absolument, tout cela n’existe pas encore pour eux. Les abondantes relations des missionnaires mettent ce fait hors de doute(...) Ce qui caractérise en effet les nègres, c’est précisément que leur conscience n’est pas parvenue à la contemplation d’une objectivité solide, comme par exemple Dieu, la loi, à laquelle puisse adhérer la volonté de l’homme, et par laquelle il puisse parvenir à l’intuition de sa propre essence" et de continuer en disant que l’Afrique est "un monde anhistorique non développé, entièrement prisonnier de l’esprit naturel et dont la place se trouve encore au seuil de l’histoire de l’universel » Hegel (dans "La raison dans l’histoire, Paris, Plon, 1965"). 


Sous l'influence du racisme des "Lumières", le Noir est dépeint comme un "sauvage", comme pour mieux faire oublier les représentations de leucodermes sauvages vues plus haut. Auberge de Turckheim (Haut-Rhin).

Ces leçons de haine gratuite sauront être entendues, et feront leur chemin dans l'Allemagne moderne, jusqu'aux explosions de haine consécutives à la défaite de 1918 (en majorité grâce aux troupes africaines), l'occupation de la Ruhr par des troupes coloniales françaises et à la victoire de Jesse Owens durant les Jeux Olympiques de Munich, en 1936. Mais l'abondance même des caricatures négrophobes prouve encore une présence importante des populations négro-africaines dans l'Allemagne nazie.

 

Caricature raciste du XIXème siècle. 


Affiche de propagande nazie reconnaissant paradoxalement le rôle prépondérant joué par les troupes africaines dans la victoire alliée.


Propagande nazie négrophobe. Le « Noir » est associé au « Juif » et à la « culture dégénérée ». Le IIIème Reich désirait garder secrètes les influences négro-égyptiennes de la culture allemande.  

 

Propagande négrophobe de l'ère hitlérienne associant les Noirs à des « malades mentaux » suivant l'anthropologie de Kant et Hegel.


Propagande négrophobe du IIIème Reich.
 

Propagande négrophobe du IIIème Reich.


Un fait méconnu: des Noirs dans les camps nazis.

La propagande hégéliano-hitlérienne et l'extermination des kamits dans les sinistres "camps de la mort" hitlériens semble avoir coupé court à l'influence africaine en Allemagne et à la reconnaissance, ou même la simple connaissance, de celle-ci par la population leucoderme. On verra ainsi le Noir figurer sur le logo de la marque de chocolats Sarotti dans une représentation lénifiante qui n'a rien à envier au logo de la firme française Banania!!!
 



Logos de la marque Sarotti.



Logo "humanitaire" néocolonialiste allemand. Il est plus facile "d'aider" le Nègre que de reconnaître son rôle dans l'Histoire de l'Allemagne. L'illustration se peut cependant s'empêcher de reconnaître à demi-mot la réalité: "L'Afrique, partenaire dans la culture et l'éducation".

Et aujourd'hui, qu'en est-il? Quel Allemand dit « de souche » pourrait encore témoigner de tout ce que l'Afrique a apporté à son pays et à sa culture? Quel Africain, nourri à la propagande eurocentriste post-coloniale, a de nos jours conscience du rôle moteur joué par ses ancêtres dans la constitution de ce qu'il est convenu d'appeler la « civilisation européenne »? Quand les Européens regarderont-ils la vérité en face, sans préjugés racialisto-colonialistes, et admettront-ils que toutes les civilisations sont intrinsèquement et étroitement liées, que la recherche de la vérité n'a pas de couleur, et que l'Histoire en vase clos n'existe pas? Il est à craindre cependant que deux cent ans de racisme aient définitivement émoussé le tranchant de l'intelligence leucodermique. Aussi, nous nous tournons vers les nôtres, ceux du peuple de KEMET, et invitons les étudiants panafricains à suivre les voies de l'illustre chercheur kamit Dieudonné Gnammankou, car cette page de l’histoire euro-africaine reste encore dans les bas-fonds de la conscience scientifique européenne (pour ne pas dire qu’elle reste encore "tabou").

Hotep ankh oudja seneb.

Joseph M'BONGO



59 commentaires:

  1. HAHAHAHAHAHAHAHAH ! Je suis explosé de rire !!!!

    Pour information, "Shwarzwald" veut bien dire "Foret noire" et non "Forêt des noirs". Ce nom vient du fait que la foret est principalement peuplée de sapins de couleur vert foncé qui lui donnent cet aspect sombre. Il faut y être allé pour s'en rendre compte, ca ne semble pas être votre cas !

    Cet article est un ramassis de conneries, je pourrais tout aussi bien prouver que les africains étaient à l'origine des singes à 4 bras avec une bite en guise de nez.

    RépondreSupprimer
  2. Hotep,

    Je m'attendais à de telles réactions de haine gratuite et outrée. Pas facile d'abandonner une Histoire faite de mythologies exaltant la prétendue supériorité du leucoderme, pas vrai? Mais la vérité suit son chemin, à petits pas, même si les leucodermes rageux feront toujours des vagues pour dire que ces théses sont fausses en sortant des "arguments" qui n’en sont pas.

    La "forêt-Noire" serait ainsi nommée parce qu'elle aurait une couleur "sombre"? Avec des arbres... "verts"? Prendre les Africains pour des imbéciles semble une constante de votre peuple, mais il y a tout de même des limites. Ce sont les mêmes arguments qu'ont employés les "égyptologues" leucodermes face au Professeur DIOP pour dire que KMT signifierait "terre noire fertile" et non Terre des Noirs. Nous savons ce qu'il faut penser de telles malversations intellectuelles. Mais l'Histoire, la vraie, ne ment pas. Les sources sont formelles: l'Allemagne ancienne était peuplée d'Africains, que cela vous plaise ou non. Ou alors, prouvez le contraire.

    "je pourrais tout aussi bien prouver que les africains étaient à l'origine des singes à 4 bras avec une bite en guise de nez."

    Je constate une fois de plus qu'il n'est nul besoin de provoquer les leucos bien longtemps pour s'attirer des remarques d'un racisme grossier digne de Gobineau ou de Voltaire (qui eux, étaient bien blancs, si ça vous rassure). Prouvez-le, dans ce cas, si vous vous en sentez capable.

    Que Sekhmet martèle à jamais les âmes noires des falsificateurs.

    Force et Vie à nos Ancêtres.

    Joseph

    RépondreSupprimer
  3. L'auteur de cette histoire à dormir debout n'a jamais été à l'école, il y en a peu en Afrique... c'est pourquoi il s'invente sa propre Histoire.

    C'est triste ! Mais c'est drôle en même temps :)

    RépondreSupprimer
  4. Non, je n'ai jamais fréquenté ces écoles de rééducation colonialistes racistes et suprémacistes où l'on apprend au pauvre Nègre qu'il doit tout au grand Chef blanc. En effet. Et je ne m'en porte pas plus mal. L'Histoire de l'Afrique par les Africains se fait désormais en dehors de vos "institutions" universitaires colonialisto-racialistes, il faut vous le tenir pour dit.

    RépondreSupprimer
  5. Témoignage sans appel du célèbre défenseur des nègres :
    “J’ai donné ma vie à offrir aux Africains les avantages de notre civilisation, mais j’ai finalement bien compris que les statuts ne changeront pas : Blancs, supérieurs, Noirs, inférieurs ; à chaque fois qu’un Blanc souhaite vivre avec eux comme un égal, ils vont soit le détruire, soit s’engouffrer dans son être ; et ils détruiront tout son travail. (…) N’oubliez jamais que vous êtes le maitre, et que ce sont des enfants. (…) Ne fraternisez jamais avec eux comme un égal, ne les acceptez jamais comme vos égaux sociaux ; ou ils vous dévoreront ; ils vous détruiront”.
    My African Notebook, Albert Schweitzer, 1961.

    RépondreSupprimer
  6. C'est quoi se ramassis de connerie ...

    J'ai lu ...Allemagne peuplé à la base de noirs avant l'arrivée des romains ?Non mais il faut en rire ou pleurer ?

    Ps : pour info l'Egypte antique etait un peuple de semite + amazigh donc je vois pas le rapport entre noirs et egyptiens .

    RePS : l'ecriture europeenne vient de l'egypte qui vient elle meme des populations noirs africaines ...oui oui ...sauf que l'ecriture europeenne vient des grecs mais c'est pas grave .

    Je vois vraiment pas la peine d'ecrire des trucs pareils .L'afrique a sa propre culture , son histoire je vois pas pourquoi vous lui en inventé une pour parraitre superieur à je cite :
    "L'homme blanc"

    "L'homme blanc" a certe dominé le monde les 500 ans dernieres années mais avant il y a eu , les perses , les chinois , les egyiptiens et entre temps à nouveau les blancs avec rome .
    Et dans le futur les chinois reviendront puis un autre puis un autre puis un autre .
    Il y a pas de peuple superieur pour l'eternité .
    Culture > Race .

    RépondreSupprimer
  7. "J'ai lu ...Allemagne peuplé à la base de noirs avant l'arrivée des romains ?Non mais il faut en rire ou pleurer ?"

    Dans la mesure où mes thèses, à la suite de celles de l'Ancêtre ANTA DIOP et du Suivant OTOMUNDE, font voler en éclats la conception eurocentriste de l'Histoire dans laquelle vos ancêtres ont emprisonné les miens, je pense en effet que vous auriez des raisons de fondre en larmes. Adieu, la supériorité du leucoderme!

    "Ps : pour info l'Egypte antique etait un peuple de semite + amazigh donc je vois pas le rapport entre noirs et egyptiens ."

    Je ne sais quoi répondre face à tant de mauvaise foi. Les travaux du Professeur DIOP vous en apprendront là-dessus bien plus que je ne saurais le faire, je me permets donc de vous y renvoyer.

    "RePS : l'ecriture europeenne vient de l'egypte qui vient elle meme des populations noirs africaines ...oui oui ...sauf que l'ecriture europeenne vient des grecs mais c'est pas grave ."

    Les runes germaniques viendraient de l'alphabet grec? Vous devriez soumettre cette thèse à un linguiste...

    Quant à l'alphabet grec, il vient lui-même du phénicien (peuplade Noire mélanoderme issue d'Afrique et installée au Levant), issu lui-même de l'égyptien ancien.

    "Je vois vraiment pas la peine d'ecrire des trucs pareils .L'afrique a sa propre culture , son histoire je vois pas pourquoi vous lui en inventé une pour parraitre superieur à je cite :
    "L'homme blanc""

    QUI reformule l'Histoire à sa convenance depuis trois siècles pour justifier sa prétendue supériorité raciale? QUI?

    "L'homme blanc" a certe dominé le monde les 500 ans dernieres années mais avant il y a eu , les perses , les chinois , les egyiptiens et entre temps à nouveau les blancs avec rome .""

    Et il faut voir COMMENT et DE QUELLE MANIÈRE il l'a dominé...

    "Et dans le futur les chinois reviendront puis un autre puis un autre puis un autre .
    Il y a pas de peuple superieur pour l'eternité .
    Culture > Race . "

    Allez donc dire ça à vos "universitaires" autoproclamés. Ce n'est pas du sein du peuple kémite que sont issus les Voltaire, Montesquieu, Gobineau et autres Chamberlain... Et si vous attachez vraiment plus d'importance à la culture qu'à la race, en quoi la négritude des anciens Allemands (ou celle des Egyptiens, des premiers Grecs, des Olmèques, etc.) vous gêne-t-elle? C'est leur "culture" qui compte. Non?

    RépondreSupprimer
  8. Merci Joseph, pour ce travail très documenté et sérieux.
    Tes articles, même s'il y a sans doute quelques approximations dues à la rareté des sources, nous permettent de prendre nos distances avec la propagandes des livres d'histoire.
    Forcément, la vérité dérange, mais ne te le laisse pas abattre!
    Amitiés,
    Jean-Marc

    RépondreSupprimer
  9. Les leucos ne savent répondre que par l'invective et la contradiction systématique. Quelle meilleure preuve de leur mauvaise foi!

    Les kamit sont les ancêtres de la civilisation européenne. Sinon comment expliquer ce "retour aux sources" inconscient effectué par ces mêmes européens avec la colonisation qui a causé tat de trouble et détruit tant de nos cités paisibles?

    La musique européenne est elle-même noire! Sachez-le! Inspirée des cérémonies de mariage des peuples kamit du Bénin qui avant tout le monde, avaient déjà découvert l'instrument à cordes et le solfège: Adjalin, Guembri(un instrument de musique à cordes pincées des Gnawa).

    Le piano lui-même a été copié sur le principe mécanique du Gongoba et son cadre rigide horizontal placé au-dessus de la table d'harmonie http://fr.wikipedia.org/wiki/Gongoba

    Les trompettes médiévales viennent aussi du pays kamit et ont été raccourcies pour des questions de corpulence des musiciens (Les leucodermes étant moins grands que nos frères Kirikus): http://fr.wikipedia.org/wiki/Kankangui

    La harpe elle même est africaine, inspirée de la Kora du grand chef de guerre, Tiramakhan Traore: http://fr.wikipedia.org/wiki/Kora_%28musique%29 ainsi on peut dire que le lyrisme et ses nombreuses déclinaisons poétiques et littéraires viennent sans conteste d'Afrique noire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://www.cyriacgbogou.com/wp-content/uploads/2010/06/vuvuzela1.jpg

      Supprimer
  10. Tout le monde peut être tenté de tomber dans l'antikemistisme primaire quand il ne connaît pas ceux qui ont introduit les arts musicaux en Europe,
    Le chevalier de St Georges n'est il pas le meilleur exemple du potentiel de l'Africain lorsqu'on lui enlève ses chaînes et ses entraves. http://www.youtube.com/watch?v=sUvuXJP_LOg

    En Russie arriérée, n'est-ce pas le kamit Alexandre Pouchkine qui introduisit le classicisme et le romantisme Africains, et qui pour ainsi dire alphabétisa un peuple qui se nourrissait alors de racines diverses et de larves de hannetons dans leurs steppes?

    Ajoutons que les deux pratiquaient avec brio l'escrime, art africain pratiqué depuis l'aube des temps dans les empires Kitara et Ruhanga autour des grands lacs.

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour votre message de soutien, Jean-Marc.

    La MAAT sur vous.

    Joseph.

    RépondreSupprimer
  12. http://fr.wikipedia.org/wiki/Lion_europ%C3%A9en

    RépondreSupprimer
  13. Hotep,

    "Son extinction progressive (il aurait disparu en dernier en Europe de l'Est vers 100) serait due notamment à leur sur-utilisation dans les amphithéâtres romains (ils étaient plus facilement accessibles pour les Romains que les lions d'Afrique du Nord)."

    Les lions représentés sur les blasons européens du Moyen-Âge sont postérieurs à cette date. Votre argument ne tient donc pas la route.

    D'autre part, rien ne prouve l'existence de ces "lions" d'Europe si ce n'est les témoignages grecs et romains. Or, on sait tout ce que les Romains et les Grecs doivent aux civilisations kamits. L'hypothèse d'une "africanité" des lions grecs n'est donc nullement à exclure. Les Grecs, en parlant de lions, se souvenaient-ils de leur berceau kamito-égyptien?

    RépondreSupprimer
  14. Comment l'auteur explique t'il alors, la "chute" de la race noire et l'état de l'Afrique d'aujourd'hui ?

    Si noirs et blancs vivaient en si bonne entente auparavant, pourquoi sont ils désormais si incompatibles au niveau culturel?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce qu'il est écrit dans la bible: ils seront des esclaves.

      Supprimer
  15. Le racisme des Lumières et la persécution nazie ont hélas beaucoup fait pour réduire à un quasi néant la présence africaine en Allemagne. On ne peut que le déplorer.

    Quant à la mésentente entre "Blancs" et kémites, elle tient avant tout au racisme épidermique de ces derniers, né avec leur prétendue "modernité".

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour, je ne sais pas si vous savez mais une énorme partie de l'Europe germanique n'a pas été conquise par les romains, les populations qui y étaient y sont restées. Mieux, cette population est venue par invasion/migration dans les parties romaines de l'Europe. Je pense en particulier à la France où une grande partie de la proto noblesse (dont les rois des royaumes francs, puis de la France). Or les rois de France n'ont jamais été représentés en tant que noirs. D'ailleurs où seraient passés les noirs d'Europe ? Les Basques ont gardé une identité génétique, il n'y a pas de trace de charniers. Et dans les cas où l'occidental moyen s'est étendu, il est resté des poches de populations (comme les Lapons, au nord).


    Maintenant il est exact que tous les alphabets européens ont comme base l'alphabet phéniciens qui tire son origine dans les hiératiques égyptiens. Mais ça ne veut pas dire que ces derniers étaient sur place, juste que c'est une idée qui s'est étendue. Par exemple les chiffres "arabes" viennent en fait des hindoux, ça ne veut pas dire que les hindoux étaient en Europe, ou même dans les pays arabes.

    En ce qui concerne les lions, il ne faut pas oublier que jusqu'à l'invasion musulmane (ou l'hégire si vous préférez), le nord de l'Afrique était "romain", ce qui fait que les nords africains s'ils ne fréquentaient pas les lions eux même (sauf le lion disparu au début de l'ère chrétienne), fréquentaient des populations qui les connaissaient, qui avaient des peaux de lions en trophée, voire même des lions en cage. Certes, ça vient d'Afrique, mais ça ne veut pas dire que les Africains étaient en Europe (ce qui est d'ailleurs absurde, ils seraient Européens). D'ailleurs s'ils étaient en Europe depuis si longtemps, ils ne connaissaient pas plus le lion que le reste de la population. Vous le dites vous-même, les possesseurs de lions venaient d'Afrique. Donc ils ne vivaient pas en Europe.
    Et si le lion est le roi des animaux, c'est une conséquence chrétienne. Dans l'Europe pré romaine, l'ours était le roi des animaux. Souvent même déifier. La chrétienté ne pouvant l'accepter, elle a changé peu à peu la mentalité. Pourquoi le lion ? Sa crinière, son apparente nonchalence, sa puissance. Bref toutun tas de qualités, surtout que les Européens ne le connaissant que par description, donc pas déifié.

    Pour le reste, niveau art, il ne faut pas oublier que les frontières n'étaient pas si hermétiques qu'on le dit en général. Sans parler d'échange de population, il y avait des relations commerciales voire diplomatiques.


    bien cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous pose une question ? D'ou vienne les vierges noirs pourquoi les vierges noirs sont-elles plus anciennes que les vierges blaches posez vous la question!!

      Supprimer
  17. Monsieur,
    Je ne vois aucune citation d'aucun auteur qui soit fiable.
    Ce que vous dites, au delà d'être infondé, est honteux et dessert votre cause.

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour,
    merci pour cet article
    Auriez vous le titre du tableau de Grunewald avec le chevalier maure ?

    Merci

    RépondreSupprimer
  19. Hotep,

    Merci pour votre soutien.

    Le titre du tableau est le suivant: "Retable de Saint Erasme et de Saint Maurice", exposé à l'Alte Pinakothek de Munich.

    Force et Vie à nos Ancêtres.

    Joseph

    RépondreSupprimer
  20. Salut...

    En quoi la presence des noirs en Allemagne regarde les Francais???,J'aimerai bien le savoir!

    Bref pas mal d'historien blanc du 18eme et 19eme siecle ont approuver la presence des noirs en Europe depuis la prehistoire,d'autres ont approuve la negritude des anciens egyptiens,d'autres ont approuve que les noirs ont bien donne naissance a la civilisation.

    Si vous voulez le savoir demandez moi les amis

    RépondreSupprimer
  21. Merci hotep pour ces informations.Quant a vos detracteurs ils usent eux meme d'arguments difficilemnt defendables,peu solides.
    Dailleurs comme anecdocte ma prof de ESL ici aux usa a dit a toute ma classe que certains africains sont agressifs parcequ'ils etaient canibales au paravant.Etant le seul noir,me sentant vise je n'ai pas manque de rappeler a ma prof sa connaissance approximative du peuple,cette derniere qui venant de russie n'avait presque jamais vu un noir que sauf a la tele.
    Bref pour dire que des guelards vous en trouverez sur votre chemin .Que les ancetres vous protegent.

    RépondreSupprimer
  22. Merci, Michel, pour ces encouragements.

    Votre anecdote, navrante, n'en est pas moins révélatrice de l'ignorance à peu près générale en laquelle on tient l'Histoire et la culture des peuples de KEMET; la prochaine fois, rappelez donc à cette "enseignante" que ses ancêtres en étaient encore à se nourrir d'insectes, de mollusques et de charognes dans leurs grottes obscures et froides quand les vôtres érigeaient pyramides et mastabas comme autant de témoignages du règne alors sans partage de la MAAT.

    Quant aux quelques individus qui viennent ici cracher leur bile et leurs infects préjugés racistes, croyez bien que je les ignore superbement, ainsi qu'ils le méritent.

    Vous me faites d'ailleurs penser qu'il faudrait que j'écrive un article sur la présence africaine en Russie, de la Horde d'Or à Pouchkine.

    Merci encore et bon courage: il n'est pas facile de nos jours d'être l'héritier de KEMET dans un monde leucocentré. J'en fais la dure expérience chaque jour.

    Force et Vie à nos Ancêtres.

    Joseph

    RépondreSupprimer
  23. "Gravure de Lucas Cranach (XVIème siècle) dépeignant des scènes de cannibalisme leucoderme dans l'Allemagne de son époque."

    Cette gravure ne représente en aucun cas une scène de cannibalisme.
    Cette gravure sur bois s'intitule "Le loup-garou".
    Le sujet est la lycanthropie.

    RépondreSupprimer
  24. Franchement, vous y aller un peu fort.
    Vous devriez utiliser votre talent pour faire un article sur les 11 siècles de traite des noirs par les mahométans.
    Au moins, là, vous seriez dans le vrai.
    Et pendant que vous y êtes, exprimez vous aussi sur la traite des blancs.

    RépondreSupprimer
  25. votre belle théorie ne tient pas la route.

    Voiçi un relief sur la colonne de Marc Aurèle datant de 193 après J-C et qui représente une assemblée de gouvernement germanique (Thing). Pas un seul africain n'est représenté...

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Germanische-ratsversammlung_1-1250x715.jpg

    RépondreSupprimer
  26. Je suis noire et je n'en reviens pas de ce que vous avez écrit. J'ai pensé qu'il s'agissait d'une satire sur l'afrocentrisme et sur l'Egypte ancienne qui serait noire. Comme ceci :

    http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Cheikh_Anta_Diop#Kemet_-_Le_pays_des_Noirs

    Mais non ! Vous êtes sérieux ? Vous vous rendez compte que vous êtes en train de desservir la cause que défendent les afrocentristes ? Vous les faites passer pour des attardés mentaux au sens premier. Quelles recherches avez-vous faites pour développer ces idées idées étranges ? Et de cette façon, en plus. Et vous avez le courage de mettre une photo de vous que le monde entier peut voir. Je m'en vais tout de suite donner ce lien au site Africamaat. Ils sont virulents et parfois excessifs. Mais je serai étonnée qu'ils approuvent ce que vous dites. Peut-être, vous feront-ils entendre raison.

    P.S. Je reste abasourdie. Je préfère croire que vous êtes un homme blanc qui souhaite faire passer les afrocentristes pour des c...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout d'abord je tiens a soutenir mon frère a tous ces détracteurs qui disent que l'Afrique n'a pas contribué à l'histoire! On a qu'a prendre un simple exemple, comment ce fait-il que sur le drapeau Anglais on retrouve un lion? Ou sur le trône de Napoléon? Pourquoi ne pas mettre des sangliers ou des ours blancs, puisqu'en Europe, il n'y en a pas? On sait très bien que se sont des bêtes provenant de l'Afrique et non de l'Europe! Voici donc comment on voit bien que vos emblêmes sont un plagiat. Si on prend d'autres pays en Amérique leur emblème vont être des aigles parce que c'est ce qu'ils connaissent! Tandis que les lions sont en Afrique! Maintenant, si on prend le premier pharaon d'Égypte Narmer qui vient de la haute Égypte (le Sud) qui est aujourd'hui le Soudan actuel), comment une personne sortant provenant du Soudan pourrait être blanche? Arrêtez donc votre escrocrerie intellectuel! De plus, si les premiers hommes à être en contact avec l'or et les diamants puisque l'or et les diamants viennent de l'Afrique, pour donner cette conception d'importance a un objet, il faut que les noirs eux mêmes aient reconnus une valeur a cette chose. Donc ce qui veut dire qu'ils sont les premiers a l'utilisé, donc les premiers a donner de la valeur a une chose! Encore une fois on voit bien que la civilisation vient de l'Afrique. Par la suite, lorsque l'on prend Horus le Dieu suprême en Égypte, lorsque qu'il est déssiné en humain, il est de couleur noir! Certains diront que c'est parce qu'il était le dieu de la mort! Alors là, je vous arrête tout de suite, parce que ces vêtements sont blancs, s'il est le dieu de la mort, ses vêtements aurait du être noir aussi! Et comment peut-il être le Dieu soleil et de la mort? De plus s'il est peint en noir deux questions à se poser, soit ceux qui l'on peint étaient noirs, ou soit les Égyptiens eux-mêmes reconnaissaient la suprématie de l'homme noir au point de le considérer comme le dieu suprême!! Et tous les détracteurs pouvez-vous me dire qui sont devenus les Égyptiens que vous appelez des sémites, quels peuples forment-ils aujourd'hui puisque l'on sait très bien que les arabes étaient nomades et qu'ils étaient les pires ennemis des Égyptiens

      Supprimer
  27. @xa:

    Cette représentation est d'origine romaine, donc leucodermique. Elle ne saurait constituer un témoignage ethnographique de premier plan. Il est naturel qu'un peuple représente l'étranger, le lointain, l'exotique à son image, comme ces Indiens d'Amérique dépeints avec des traits leucodermes dans les traités de géographie de la Renaissance. Votre mauvaise foi leucodermique ne peut rien face aux certitudes que l'on tire de la recherche historique la plus sérieuse.

    RépondreSupprimer
  28. L'affreux M'Bongo depuis sa moite Afrique
    Veut tous nous soumettre à sa noire maïeutique
    Croyant que devant ses arguments on abdique
    Pendant qu'avec vigueur son phallus il astique !

    Sur son clavier tapant quelque message inique
    Dans sa case il arbore un rictus sardonique
    Avant d'aller fourrer dans le cul d'une bique
    Son vit nauséabond pour toute rhétorique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout d'abord je tiens a soutenir mon frère a tous ces détracteurs qui disent que l'Afrique n'a pas contribué à l'histoire! On a qu'a prendre un simple exemple, comment ce fait-il que sur le drapeau Anglais on retrouve un lion? Ou sur le trône de Napoléon? Pourquoi ne pas mettre des sangliers ou des ours blancs, puisqu'en Europe, il n'y en a pas? On sait très bien que se sont des bêtes provenant de l'Afrique et non de l'Europe! Voici donc comment on voit bien que vos emblêmes sont un plagiat. Si on prend d'autres pays en Amérique leur emblème vont être des aigles parce que c'est ce qu'ils connaissent! Tandis que les lions sont en Afrique! Maintenant, si on prend le premier pharaon d'Égypte Narmer qui vient de la haute Égypte (le Sud) qui est aujourd'hui le Soudan actuel), comment une personne sortant provenant du Soudan pourrait être blanche? Arrêtez donc votre escrocrerie intellectuel! De plus, si les premiers hommes à être en contact avec l'or et les diamants puisque l'or et les diamants viennent de l'Afrique, pour donner cette conception d'importance a un objet, il faut que les noirs eux mêmes aient reconnus une valeur a cette chose. Donc ce qui veut dire qu'ils sont les premiers a l'utilisé, donc les premiers a donner de la valeur a une chose! Encore une fois on voit bien que la civilisation vient de l'Afrique. Par la suite, lorsque l'on prend Horus le Dieu suprême en Égypte, lorsque qu'il est déssiné en humain, il est de couleur noir! Certains diront que c'est parce qu'il était le dieu de la mort! Alors là, je vous arrête tout de suite, parce que ces vêtements sont blancs, s'il est le dieu de la mort, ses vêtements aurait du être noir aussi! Et comment peut-il être le Dieu soleil et de la mort? De plus s'il est peint en noir deux questions à se poser, soit ceux qui l'on peint étaient noirs, ou soit les Égyptiens eux-mêmes reconnaissaient la suprématie de l'homme noir au point de le considérer comme le dieu suprême!! Et tous les détracteurs pouvez-vous me dire qui sont devenus les Égyptiens que vous appelez des sémites, quels peuples forment-ils aujourd'hui puisque l'on sait très bien que les arabes étaient nomades et qu'ils étaient les pires ennemis des Égyptiens

      Supprimer
  29. @anonyme: je puis vous assurer, et vous jurer sur la MAAT, que je suis un kamit (mélanoderme) de pure race. Ne voyez aucune perversion dans mes articles, je ne suis qu'un jeune historien en quête de vérité.

    RépondreSupprimer
  30. Marrante cette révision de l'histoire sous un angle nègre. J'ai bien ri. Merci...

    Une affiche de propagande nazie déplorant "la disparition de la fierté raciale" des Allemands est censée montrer l'omniprésence du nègre dans la vie allemande de cette époque. Si on avait croisé des noirs à tous les coins de rues allemandes de cette époque, la propagande hitlérienne à leur encontre n'aurait-elle pas été "un peu" plus virulente que ce qu'elle a été? :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sauras si tu lisait un peu que dans les camps de concentration, il y avait des noirs! Mais on en parle pas tu n'as qu'a cherché!! Il faut lire quand on ne lit pas on dit des conneries!!

      Supprimer
  31. Un ramassis de connerie.
    Les Noirs n'ont jamais fondés de grande civilisation alors ils s'approprient l'histoire des autres.
    L'Egypte par ci (faisant de la Nubie et de la dynastie Kouchite une vérité non seulement Egyptienne mais de 3500 ans remettant en cause 200 d'Egyptologie et des millénaires démographiques), l'Allemagne par là avec cet article ridicule, demain ils vont nous dire que la Chine a été fondée par des Somaliens.
    Non mais franchement, je comprends que vous vous sentiez humilié de ne jamais avoir marqué l'histoire, de pas avoir eu de grandes civilisations dans votre gigantesque continent mais de là à piquer l'histoire des autres...
    En même temps à part dans votre communauté, personne n'y croit à votre baratin mdr, surtout quand on voit l'Afrique aujourd'hui, rien fondé hier, rien fondé aujourd'hui.
    Allez pleurnicher et baratiner ailleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout d'abord je tiens a soutenir mon frère a tous ces détracteurs qui disent que l'Afrique n'a pas contribué à l'histoire! On a qu'a prendre un simple exemple, comment ce fait-il que sur le drapeau Anglais on retrouve un lion? Ou sur le trône de Napoléon? Pourquoi ne pas mettre des sangliers ou des ours blancs, puisqu'en Europe, il n'y en a pas? On sait très bien que se sont des bêtes provenant de l'Afrique et non de l'Europe! Voici donc comment on voit bien que vos emblêmes sont un plagiat. Si on prend d'autres pays en Amérique leur emblème vont être des aigles parce que c'est ce qu'ils connaissent! Tandis que les lions sont en Afrique! Maintenant, si on prend le premier pharaon d'Égypte Narmer qui vient de la haute Égypte (le Sud) qui est aujourd'hui le Soudan actuel), comment une personne sortant provenant du Soudan pourrait être blanche? Arrêtez donc votre escrocrerie intellectuel! De plus, si les premiers hommes à être en contact avec l'or et les diamants puisque l'or et les diamants viennent de l'Afrique, pour donner cette conception d'importance a un objet, il faut que les noirs eux mêmes aient reconnus une valeur a cette chose. Donc ce qui veut dire qu'ils sont les premiers a l'utilisé, donc les premiers a donner de la valeur a une chose! Encore une fois on voit bien que la civilisation vient de l'Afrique. Par la suite, lorsque l'on prend Horus le Dieu suprême en Égypte, lorsque qu'il est déssiné en humain, il est de couleur noir! Certains diront que c'est parce qu'il était le dieu de la mort! Alors là, je vous arrête tout de suite, parce que ces vêtements sont blancs, s'il est le dieu de la mort, ses vêtements aurait du être noir aussi! Et comment peut-il être le Dieu soleil et de la mort? De plus s'il est peint en noir deux questions à se poser, soit ceux qui l'on peint étaient noirs, ou soit les Égyptiens eux-mêmes reconnaissaient la suprématie de l'homme noir au point de le considérer comme le dieu suprême!! Et tous les détracteurs pouvez-vous me dire qui sont devenus les Égyptiens que vous appelez des sémites, quels peuples forment-ils aujourd'hui puisque l'on sait très bien que les arabes étaient nomades et qu'ils étaient les pires ennemis des Égyptiens

      Supprimer
  32. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  33. la Germanie n'as pas été colonisée par l'empire romain, harmunius les as battu dans la foret de teutobourg ce qui as déclenché le déclin de l'empire et sa chute peut après, ha et je te rappelle que les franc sont des germains tout comme les burgondes et les saxons, les français sont à moitié germain et les anglais sont germano-breto-normand, sans parler du fait que les germains sont les premiers celtes descendent du peuple indo-européen qui donna les tribu gauloises et helvétique à l'ouest, scandinave au nord et slave pour l'est et au delà du mont Oural ( frontière officiel de l'Europe géographique ) je ne descendrai pas le reste de ta thèse car j'ai mieux à faire que de te donner un cours d'histoire, si tu veut émettre une thèse qui tienne debout documente toi un tant sois peut.

    RépondreSupprimer
  34. Tout d'abord je tiens a soutenir mon frère a tous ces détracteurs qui disent que l'Afrique n'a pas contribué à l'histoire! On a qu'a prendre un simple exemple, comment ce fait-il que sur le drapeau Anglais on retrouve un lion? Ou sur le trône de Napoléon? Pourquoi ne pas mettre des sangliers ou des ours blancs, puisqu'en Europe, il n'y en a pas? On sait très bien que se sont des bêtes provenant de l'Afrique et non de l'Europe! Voici donc comment on voit bien que vos emblêmes sont un plagiat. Si on prend d'autres pays en Amérique leur emblème vont être des aigles parce que c'est ce qu'ils connaissent! Tandis que les lions sont en Afrique! Maintenant, si on prend le premier pharaon d'Égypte Narmer qui vient de la haute Égypte (le Sud) qui est aujourd'hui le Soudan actuel), comment une personne sortant provenant du Soudan pourrait être blanche? Arrêtez donc votre escrocrerie intellectuel! De plus, si les premiers hommes à être en contact avec l'or et les diamants puisque l'or et les diamants viennent de l'Afrique, pour donner cette conception d'importance a un objet, il faut que les noirs eux mêmes aient reconnus une valeur a cette chose. Donc ce qui veut dire qu'ils sont les premiers a l'utilisé, donc les premiers a donner de la valeur a une chose! Encore une fois on voit bien que la civilisation vient de l'Afrique. Par la suite, lorsque l'on prend Horus le Dieu suprême en Égypte, lorsque qu'il est déssiné en humain, il est de couleur noir! Certains diront que c'est parce qu'il était le dieu de la mort! Alors là, je vous arrête tout de suite, parce que ces vêtements sont blancs, s'il est le dieu de la mort, ses vêtements aurait du être noir aussi! Et comment peut-il être le Dieu soleil et de la mort? De plus s'il est peint en noir deux questions à se poser, soit ceux qui l'on peint étaient noirs, ou soit les Égyptiens eux-mêmes reconnaissaient la suprématie de l'homme noir au point de le considérer comme le dieu suprême!! Et tous les détracteurs pouvez-vous me dire qui sont devenus les Égyptiens que vous appelez des sémites, quels peuples forment-ils aujourd'hui puisque l'on sait très bien que les arabes étaient nomades et qu'ils étaient les pires ennemis des Égyptiens

    RépondreSupprimer
  35. Lorsque les noirs fonderont une civilisation vous m'appellerez.
    Obligé de s'approprier l'histoire des autres.

    RépondreSupprimer
  36. n'importe quoi.. un article sorti tout droit du site de dégénéré qu'est africamaat.. on sent l'influence falsificatrice d'un omotunde ou d'un gomez...

    la génétique vous désert années après années.. 99% de vos sources sont européennes.. normal il n'y en a quasiment pas d'africaines à part les manuscrits de tombouctou.. écrits en arabe.




    AmenHotep3 avril 2011 22:08

    @anonyme: je puis vous assurer, et vous jurer sur la MAAT, que je suis un kamit (mélanoderme) de pure race. Ne voyez aucune perversion dans mes articles, je ne suis qu'un jeune historien en quête de vérité.
    Répondre


    ""de pure race"""
    lol et après ça nous explique qu'il n'y a qu'une seule race etc..

    putain de malade, vous êtes dangereux et profondément raciste, genre suprématiste etc.. vous n'avez rien d'un historien, tout comme le gros omotunde qui n'est qu'un falsificateur, cet article ou encore le site africamaat peut être démonté par n'importe qui, tout ce qui est cité ici est parfaitement connu par nos historiens et n'a rien à voir avec ce que vous prétendez,

    olilol la foret noire, donc la foret des noirs..
    mais LOL mon caca est noir, est il africain ?


    sinon, je vois beaucoup de guignols d'afrocentristes venir vomir leur haine en europe en prétextant que soi-disant ici on serait eurocentriste ?

    ben écoute ma grosse, en europe on est eurocentriste si ça nous chante et pas assez à mon gout, allez chier vos merdes en afrique, vous vous plaignez d'un discourt eurocentriste ? mais vous êtes en europe...

    plus, les lions etc.. ont été introduits en europe sous l'empire romain, les éléphants etc.. existaient en europe autrefois, les egyptiens n'ont jamais été noirs, à part en éthiopie et au grand zimbabwe il n'y a aucune preuves archéologique de grandes civilisations anciennes en afrique noire.. et encore si on admet que l'éthiopie peut être noire...


    la riposte arrive bientôt, vous allez rien comprendre.. comme d'hab.. lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des tests ADN montrent bien que les pharaons étaient noirs. Va sur wikipedia. Et lis. Par ailleurs, pourquoi est ce que des caucasiens vont ils se donner des blasons, des armoiries et autres montrant des noirs? TU n'es pas aveugles Non? tu as bien vu, les photos avec adresse du site ou se trouvent certaines sculptures.
      Par ailleurs, Black Athena de Martin Bernal nous a bien démontré le copie collé grec latin de l’Égypte. Alors va te faire coincer la langue dans le cul de ta mère, peau de cochon. OUi nous sommes racistes et Alors?

      Supprimer
  37. + ton délire sur les tank prouve ta profonde toxicomanie...

    ce serai comme de dire que les systèmes d'exploitation ou navigateurs pour mac (leopard, lion, safari etc..) viennent d'afrique parce qu'ils ont des noms africains..

    je sais même pas si tu te rend compte de la grande folie et du ridicule de raconter ça...

    ensuite le "chevalier noir" que tu montre partout est à chaque fois le même, il s'agit de saint Maurice d'agaune, qui venait d'egypte avec une compagnie copte, il est question de "légende" d'ailleurs sur beaucoup de points.


    On le représente habillé en soldat, avec """parfois""" la peau noire, portant l'épée, la palme et le vexillum romain.
    Il figure sur une œuvre de Matthias Grünewald (1535) en compagnie de saint Érasme, à Munich.
    Il est présent sur les armoiries de Cobourg
    Il est représenté en cavalier sur l'un des rempants du fronton de la cathédrale Saint-Maurice de Vienne (Isère)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce très intéressant indice sur l'origine africaine de Macintosh. Un prochain article sera consacré à cette épineuse question, d'autant qu'on sait bien que la pensée informatique prend sa source dans la magie égyptienne. Quant à l'océan de haine en lequel votre éclair de lucidité surnage, je n'y prêterai aucune attention, car le babil racialisant des leucos est comme un bourdonnement de mouche aux oreilles du sage.

      Ankh, Oudja, Seneb.

      Joseph

      Supprimer
    2. lol

      tu es fou

      ""Merci pour ce très intéressant indice sur l'origine africaine de Macintosh"""

      mdr

      tu prouve clairement qui tu es et ce qu'est ta doctrine

      ""la pensée informatique prend sa source dans la magie égyptienne"""

      oui oui et l'aviation dans l'oiseau de saqqara aussi LOL

      vous êtes fous, mais je vous incite à continuer, j'y trouve mon interet

      Supprimer
  38. iblis ssdse, arrete de te faire passer pour un noir sur ta photo. Tu es blanc et ne pense pas que on ne le sent pas ?
    Nous vous avons civiliser et si vous n'etiez jamais venu chez nous on aurait jamais eu besoin de vous. Au fait on a pas besoin de vous, mais vous vous avez besoin de nous, de nos richesses et notre intelligence et notre rentabilité. Nous sommes les meilleurs et vous le savez très bien. Vous ne faitent que copier et reproduire ce que nos ancetres on inventé. Nous sommes des peuples de Dieu Amon Râ et pas du Dieu de la soit disante saint bible. Nous vous avons déjà pardonné et ce ca qui vous fait mal au coeur. On a pardonné l'esclavage car notre Dieu Amon Râ nous l'a apris avant que vous ecrivé votre bible minable qui n'a pas de sence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mon frère. Le mensonge peut courir un an, la vérité le rattrape en un jour, comme disait l'Ancêtre DIOP.

      Encore faut-il que certains courent pour elle.

      Force et Vie à nos Ancêtres.

      Renetep Neferet

      Joseph

      Supprimer
    2. verge bonzai :)

      je me fais passer pour un noir ??? d'ou je me fais passer pour un noir ?? ma photo est celle de mahmoud ahmadinejad

      je ne suis jamais venu chez toi, enfin si, mais pas mes ancêtres, règle tes comptes avec les régimes en place si ça te chante, régimes, il faut que tu la sache, qui étaient déjà à l'époque anti blancs car maçonniques et universalistes.

      vous ne nous avez pas civilisés puisque vous même ne l'étiez pas et tout le monde le sait, c'est juste de l'objectivité,
      nous, nous n'avons pas du tout besoin de vous, on s'en passerai volontier, mais le système mondialiste vous imposes à nous,
      vous n'êtes pas les meilleurs sinon vous n'auriez jamais perdu,
      vous ne faites que copier et reproduire en mal ce que nos ancêtres ont inventés,
      Dieu est unique,


      vous êtes intellectuellement et culturellement très faibles, enfin sur ce site, c'est drôle, tout vos pseudos arguments sont démontables facilement.

      sinon vous êtes gays entre vous deux j'imagine, l'autre qui suce le mec au dessus...

      l'avenir prouvera un peu plus votre grande folie payhologique, tout les scientifiques noirs objectifs, seront obligés d'admettre la réalité, la réalité c'est que la doctrine afrocentriste est ridicule à part pour sa promotion du racisme, ce qui est une bonne chose, car elle montre les infâmes noirs tels qu'ils sont, des racistes intégristes !!
      et pourrai si elle s'étendait, enfin réveiller l'esprit caucasien qui sommeille..

      la oui, on pourrai dire que ça ferai mal

      mec, je vous ai prouvé que cet article était un fake dans mes précédents coms, il n'y a rien à dire ou à ajouter, rien, tout est clair

      les mecs comme moi ne jouent pas les négrophobes car ils ont d'autres chats à fouetter, mais si on s'intéresse à votre cas en profondeur, vous le sentirez passer sur le plan du concept et de l'analyse, je pense

      Supprimer
  39. Bon, je veux bien qu'il y ai eu des dynasties égyptiennes noire, mais là, balancer que les premiers allemands c'était des "kemit" c'est fort de café. Je sais pas ce que tu fumes, mais ça à l'air d'être puissant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon seul excitant est la recherche toujours reprise de la Vérité.

      Hotep.

      Joseph

      Supprimer
  40. Les Africains souffrent d'un complexe d'infériorité car aucune civilisation n'a émergée d'Afrique Noire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, aucune. A part l'égyptienne, la chinoise et l'européenne. En effet.

      Supprimer
    2. il parle d'afwique noire pas d'Afrique caucasienne

      les ancêtres des blancs existaient avant les noirs et possédaient le savoir

      mais cela ne vous regarde pas, aucun noir ne sera jamais initié à ces savoirs

      Supprimer
    3. L'Afrique... "caucasienne"???

      Vous vous moquez.

      Supprimer
  41. Faut être grave pour pondre un tel ramassis de conneries.

    Il faut constater que les noirs et les arabes veulent tous venir en europe pour se métisser etc.., alors que les européens n'ont aucunes envies de venir en afrique ou en arabie saoudite, de plus globalement le peuple européen ne veut pas de vous en europe.

    Sachez que si l'europe se fait envahir par vous, c'est uniquement parce que les européens se sont fait lobotomiser par une clique de capitalistes immigrationistes, sans quoi il n'y aurai ni arabes, ni noirs en europe; L'éthique, c'est de protéger notre identité et de renvoyer tout ces colons arabes, africains et musulmans d'ou ils viennent, c'est à dire en afrique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as parfaitement résumé la situation

      à un détail prêt, tu ne parle pas des véritables ennemis qui vont bien au delà des simples capitalistes..

      sinon oui, les colons devront êtres renvoyés, voir chassés si ça partait en live, les autres, non colons, je m'en fous

      ceci dit, je me fous pas mal des musulmans, c'est surtout les négrillons qui sont surprotégés, chouchoutés par le système alors qu'ils sont en majorité d'ignobles et cruels racistes intégristes

      les noirs pratiquent la sorcellerie

      Supprimer
  42. Article intéressant et assez bien documenté, mais dont l'écriture a malheureusement été motivée par de mauvaises raisons. La démarche n'est ici nullement historique contrairement à ce que l'auteur prétend, mais elle s'inscrit bel et bien dans une démarche de redresseur de tort, en se servant de l'histoire pour véhiculer une idéologie. Finalement comme l'histoire écrite par les européens, me direz-vous, mais dans ce cas, est-ce pertinent de critiquer une méthode en appliquant exactement la même ?

    L'Europe s'est bâtie sur ce qu'on appelle la culture et les religions Indo-Européennes, issues de la rencontre entre les peuples "sauvages" d'Europe de l'Est et les peuples civilisés venus d'Inde et du Moyen-Orient / Afrique (Mésopotamie).

    Donc oui, la civilisation européenne a été enfantée par l'Afrique et le Moyen Orient, mais aussi par l'Inde et les tribus européennes. L'Europe a presque tout appris de cette région du Monde, il n'y a rien de nouveau là-dedans...

    Là où votre démarche s'éloigne complètement de celle d'un historien, c'est dans votre emploi du mot "vérité". Vous vous élevez en porteur de vérité alors que l'Histoire ne peut que s'en approcher de loin, sans jamais atteindre de vérité absolue. On est loin de votre affirmation catégorique : l'Afrique à construit l'Europe. C'est évidemment beaucoup plus compliqué que ça.

    Sinon, autre remarque plus triviale : vous citez le Lion, symbole récurrent sur les blasons de l'Europe Entière au Moyen-Age, comme preuve d'une présence Africaine évidente dans la société du Moyen-Age. Dois-je rappeler que le Lion était évidemment connu de toute l'Europe sans avoir besoin de faire appel à la culture Africaine ? Les lions, et l'ensemble du bestiaire africain étaient connus bien avant le Moyen-Age par l'Europe entière, dans les arènes ou les rues de Rome, nombre d'animaux d'Afrique étaient exposés à la vue des Européens lors des jeux ou des Triomphes. Ces animaux de par leur nature rare en Europe ont alors tôt faits de rejoindre les dragons et autres phœnix dans le bestiaire mythologique européen, devenant ainsi des symboles de vertus, présents dans les textes fondateurs. Nul besoin ici d'un Africain pour rappeler aux Européens d'en orner leurs blasons.

    Ce détail mis à part, je trouve donc cet article intéressant, car permettant d'avoir une approche différente de l'histoire européenne, mais bien loin de bousculer complètement nos a priori, d'une part à cause de son ton partial, et d'autre part, parce qu'il ne fait qu'étaler des évidences — l'Europe enfantée par la culture Indo-Européenne (Afrique, Moyen-Orient, Inde, Europe de l'Est) — en les détournant à la faveur de la seule culture Africaine.

    RépondreSupprimer